Sifaka

INTRO

EDITORIAL

 

Les Offices Régionaux du Tourisme (ORT) démontrent de plus en plus qu’ils constituent les fers de lance des actions de promotion touristique de Madagascar.Une initiative remarquable a été prise par les ORT du Nord et du Nord-ouest (lire p.42) afin d’élaborer des circuits qui vont diversifier l’offre malgache.
Encadrés et soutenus par l’Office National,les Offices Régionaux se professionnalisent et recueillent, désormais, l’adhésion d’une large partie du secteur privé.
Certes, nombre d’ORT sont dépourvus de moyens mais il convient de noter que certains se distinguent par la qualité et l’engagement des équipes exécutives qui les animent et qui leur  permettent d’être présents, par exemple, sur des salons internationaux ou bien encore d’accueillir dans d’excellentes conditions,des éductours ou voyages de presse.
Il n’y a de richesse que d’hommes. Contre l’adversité, les opérateurs privés démontrent que tout demeure possible. Madagascar doit et peut conserver son profil de destination touristique émergente.

 

 

Richard BOHAN
Directeur de Publication

 

 

 

 

 

 

 

Le 18ème numéro de notre magazine d’informations touristiques sortira la semaine du 16 septembre 2013.

LE MOT DU PRESIDENT

Eric Koller

Il est, certes, encore trop tôt pour établir un bilan de la saison 2013 mais, d’ores et déjà, on peut affirmer que nous éprouverons quelques difficultés à maintenir le taux de croissance de ces deux dernières années. Il est remarquable néanmoins de constater que dans un environnement tant international que local qui ne nous est pas favorable, l’engouement pour notre pays ne cesse
de se confirmer. Les innombrables atouts de notre destination, ses paysages harmonieux qui abritent une faune et flore au taux d’endémicité exceptionnel mais aussi, et surtout, une population extrêmement accueillante, expliquent que nous puissions, peu ou prou, préserver nos parts de marché. J’insiste sur la gentillesse légendaire de la population malgache qui ne se soucie guère des crises évoquées ici ou là et qui réservent le meilleur accueil à nos visiteurs.

Un habitant de la grande île est culturellement honoré que l’on vienne lui rendre visite et ces rencontres sont toujours l’occasion d’une réelle complicité voire d’une véritable fête !


Nos hôtes, durant le salon ITM 2013, ont pu relever cette qualité d’accueil qui ne se dément pas. La trentaine de professionnels qui nous ont rendu visite ont pu noter, lors des éductours organisés à leur attention, que l’on séjourne sur l’ensemble du pays en toute sécurité.
Au cours de ce salon, aussi convivial que professionnel, où se sont tissés de nombreux liens, les Assises de la formation auront été un temps fort.

Le partenariat signé avec la région Réunion qui porte, en particulier, sur la formation des formateurs nous ouvre de nouveaux horizons au moment où l’harmonisation indispensable des diplômes est en bonne voie grâce aux concours des différents ministères concernés. L’ONTM ne veut jouer qu’un rôle de facilitateur dans cette réforme de l’enseignement professionnel.
Le salon « International Tourism fair Madagascar » aura offert également l’opportunité d’évaluer l’avancement du concept de tourisme durable dont j’ai pu personnellement vérifier, à Nosy be début juillet, qu’il progresse réellement dans le conscient des opérateurs.

 

L’Office National du Tourisme a soutenu la résolution prise par différents Offices Régionaux du Nord et du Nord-ouest d’élaborer une offre cohérente. Madagascar par son positionnement « aventure et découverte » doit privilégier les circuits qui permettent de profiter des multiples et variés charmes de notre grande île.
Nous continuerons d’appuyer les Offices Régionaux afin de diversifier notre offre touristique.

 

Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’affirmer, je réitère ma supplique à l’adresse de nos autorités de tutelle pour qu’elles prennent conscience de l’importance de favoriser l’essor de notre secteur, véritable levier de développement économique du pays.

Ne décourageons pas les nombreuses initiatives du secteur privé qui persiste à croire en l’avenir du tourisme à Madagascar.
Que la saison en cours soit la plus « haute » possible !

 

Eric KOLLER
Président du CA de l’ONTM

 

 

Majunga